Leïla Olivesi - photo Duck Angelito

Lauréate du concours de composition pour Big Band "Ellington composers » en 2013, la pianiste Leïla Olivesi a commencé la scène au sein de la troupe des P'tits Loups du jazz à l'âge de treize ans. Née au Moulin d’Andé en Normandie, d’un père mauritanien et d’une mère corse, Leïla a grandi à Paris dans l’effervescence artistique et cosmopolite de son milieu familial, entre le bandonéon d’Astor Piazzola, Nina Simone et la musique de Miles Davis et John Coltrane. 

Diplômée en philosophie à la Sorbonne et en musique (piano jazz, formation musicale, écriture et orchestration) au conservatoire et à l'IACP, elle a étudié la musique avec Mulgrew Miller, Stéphane Belmondo, Manuel Rocheman, Bernard Maury, Héri Paredes, Christophe Dal Sasso, Carine Bonnefoy, Jean-Michel Bardez, Jacques Schneck, Lionel Belmondo. 

Elle a reçu de nombreux prix : tremplin jazz à Montmartre, Trophées du Sunside, Tremplin jazz île de France, La Défense, Jazz primeur de Culture France, prix Sacem et Prix Défi Jeunes.

Leïla Olivesi s’est produite dans de nombreux festivals en France et à l'étranger : Jazz in Marciac, Radio France Montpellier Jazz Festival, Albertville Jazz Festival, Orleans Jazz Festival, Ankara Jazz Festival, Les Elles du jazz, Ciman jazz à Nouakchott, Jazz à St Germain des prés, Paris Jazz Club, le Midem...

Son dernier album LA SUITE ANDAMANE rassemble des musiciens exceptionnels pour un voyage qui traverse l’Afrique, l’Amérique et l’Asie au rythme de compositions flamboyantes et poétiques : une Suite pour nonet en quatre mouvements et des chansons vibrantes sur des textes de poétesses comme Karine Leno Ancellin et Djamila Olivesi ou encore une réinterprétation originale du célèbre Satin Doll de Duke Ellington.

Elle a collaboré avec des artistes comme David Binney, Jean-Charles Richard, Alex Terrier, Elisabeth Kontomanou, Manu Codjia, Emile Parisien, Jeanne Added, Magic Malik, Rick Margitza, Sébastien Llado, Glenn Ferris, Stéphane Belmondo, Anne Paceo, David Binney, John Betsch, Julie Saury, le groupe de salsa cubaine Metiswing, African Salsa Orchestra de Michel Pinheiro, Leon Parker, Laurent Mignard, Baptiste Herbin...

Leïla Olivesi a reçu plusieurs commandes de composition pour grands ensembles, orchestre symphonique et big band : trio jazz + orchestre symphonique à Villejuif, Big Band + orchestre symphonique + choeur au CMA10 et elle a composé des musiques de films comme Musulmans de France (France 5) et Un choix pour la vie (France 2) de Karim Miské, Les Demoiselles du ring (France 3) d’Ilana Navaro.

Elle donne également des conférences sur Duke Ellington pour la Maison du Duke :

Strayhorn, arrangeur, avec Claude Carrière le 16 juin 2015 à Autour de Midi et Minuit (Paris) 

L'Exotisme et Duke Ellington, avec Claude Carrière le 4 décembre 2015 au CRR de Paris

 

DISCOGRAPHIE

En tant que leader :

LA SUITE ANDAMANE - Leïla Olivesi Nonet (ACEL Attention Fragile 2019)

UTOPIA - Leïla Olivesi quartet + David Binney (Jazz & People 2015)

TIY - Leïla Olivesi trio + Manu Codjia et Emile Parisien (Attention Fragile 2012)

L'ETRANGE FLEUR - Leïla Olivesi quartet avec Elisabeth Kontomanou et Manu Codjia (Nocturne 2007) - prix DEFI JEUNES

FRIDA - Leïla Olivesi "BRAHMA sextet" avec Jeanne Added, Julien Alour, Jean-Philippe Scali, Benjamin Body et Donald Kontomanou (Attention Fragile, 2004) - Prix SACEM


Autres disques :

SWEET TALK - Stéphanie Lemoine quintet (Anticraft 2012)

AVEC 2 AILES - Sébastien Llado quartet (Disques de Lily 2011)

La ferme de Bercagny - les p'tits loups du jazz (Enfance et musique, 1998)

Le retour des p'tits loups - (Enfance et musique, 1996)

Baby Blues - les p'tits loups du jazz - (Enfance et musique, 1995)

Les P'tits Loups du jazz (Enfance et musique, 1992) disque d’or